Yoga

« Il ne s'agit pas de faire des postures extraordinaires mais de vivre l’extraordinaire dans chaque posture. »

A. Herkens

Le Yoga fait partie de la philosophie indienne. Cette discipline cherche à unir le corps, l'esprit et l'âme et elle est idéale pour prévenir la maladie mentale, physique et pour protéger le corps en général. Elle développe inévitablement un sens de l'autonomie et de confiance en soi. Touchant à tous les aspects de la vie, le praticien remarquera des changements dans sa façon de penser et d'agir face à certaines situations.

thumb_IMG_E6635_1024.jpg

Formation de 200 heures de professeur de Yoga
Rishikesh, Inde

La passion qu'a Florence pour les techniques d'accompagnement énergétique l'emmènent en Inde, à Rishikesh. La capitale mondiale du Yoga. Florence y part seule pendant un mois faire une formation intensive de Yoga au Pyramid Yogshala. Rishikesh est un endroit de pèlerinage très important dans la religion hindoue et dans la spiritualité. Le Gange, la rivière sacrée qui traverse toute l'Inde et considérée comme là mère de l'Inde,  a une couleur bleu azur à Rishikesh puisque la ville est située à quelques kilomètres de sa source; l'Himalaya.

Là bas, elle apprend la philosophie indienne, la méditation et elle y apprend à donner des cours de Hatha yoga et d'Ashtanga. Le Hatha Yoga est le yoga le plus traditionnel. C’est par lui que sont nés tous les autres yogas. On vise l’équilibre entre le Ha et le Tha, deux énergies opposées qui sont dans tout. Dans le Hatha Yoga on pratique des nettoyages, des exercices de respiration, la salutation au soleil, différentes postures et la méditation. Florence est également certifiée en Ashtanga; un yoga très intense physiquement composé d'une succession de postures spécifiques associée à une bonne respiration et des drishti spécifiques. Une séance d’Ashtanga dure entre 1h et 1h30 quand on décide de faire toute la séquence.

Le yoga, votre meilleur allié contre le stress

Le yoga et ses bienfaits

Le yoga présente de nombreux bienfaits pour le corps humain. Selon Florence, tout le monde devrait en faire !La pratique se décline selon différents styles qui sont plus ou moins adaptés à l’une ou l’autre personne. Le corps mémorise tout ce qu’une personne a vécu. Pour purifier cette mémoire et éviter de lourdes conséquences (douleurs, crises d’angoisse, comportements compulsifs, etc.) le yoga est un outil idéal. Il vient travailler sur cette mémoire pour rééquilibrer le corps et pour reconnecter le physique, l’esprit et l’âme. A la sortie d’une séance on ressent un sentiment de calme, de sérénité, et de reconnexion à soi-même.

Gérer son stress à l’aide du yoga

Comme le yoga rééquilibre le corps dans son ensemble, il va permettre au praticien d’évacuer le stress en douceur et naturellement. Lors d’une séance de yoga, le corps peut se mettre à trembler, des émotions (stress, tristesse, colère, etc.) peuvent sortir, et même si cela peut parraître étonnant,  c’est important de les laisser nous traverser pour donner à son corps la possibilité de se purifier.

Au quotidien, certains exercices de yoga peuvent être exécutés pour se sentir mieux et moins stressé.

  • Respirer tout simplement : prendre une respiration consciente par jour est déjà un grand pas vers la bonne gestion du stress.

  • La posture du guerrier numéro 2 : Elle apporte de la stabilité, de la sécurité et de la confiance.

  • Les torsions : pour apprendre à lâcher prise en douceur.

  • Le bébé heureux : pour détendre le bassin, zone où viennent se loger beaucoup d’émotions dont le stress.

Et pour les enfants ?

Les enfants captent énormément de stress, ils sont comme des éponges à émotions. Au plus tôt la pratique du yoga est débutée, au plus tôt il est possible de gérer les émotions, développer la confiance en soi, l’ancrage, la concentration et le calme intérieur.

Quelques exercices simples peuvent être exécutés par les plus petits pour se calmer et se détendre, par exemple avant d’aller dormir :

  • Respirer : inspirer, gonfler le ventre comme un ballon d’anniversaire, et relâcher complètement par le nez. L’enfant peut également mettre sa main sur son ventre pour sentir le gonflement.

  • La posture de l’enfant : les gros orteils se touchent, s’asseoir sur les talons et relâcher le front sur le tapis. Dans cette position, on sent le ventre gonfler sur ses cuisses.

  • La torsion couchée : pour lâcher prise en douceur.

  • La posture savasana : sentir son corps en entier sur son lit et se sentir attiré par le centre de la terre. Cette posture permet de s’ancrer, de libérer le stress et de s’endormir paisiblement.

Certificiée en yoga

Certifiée par Yoga Alliance

DSC00340_edited.jpg

Etant également Kinesiologue, Florence aime associer les deux techniques pour que les postures de yoga apportent un maximum de sens à la personne.